La langue de Molière fait ma gloire

Article : La langue de Molière fait ma gloire
23 septembre 2014

La langue de Molière fait ma gloire

Molière,dramaturge français
Molière, dramaturge français

Rejoindre la communauté Mondoblog était avant un rêve.Aujourd’hui,Dieu merci,ce songe est devenu réalité.Je sais bien pertinemment qu’il existe d’autres plateformes sur la toile, mais celle-ci est unique en son genre. Sur Mondoblog,c’est le français qu’est à l’honneur.Oui,c’est bien elle,le français, dans laquelle j’ai fait la plupart de mes études et lu un florilège de livres. Pour rendre un peu d’hommage  à cette langue qui fait ma gloire jour après jour, permettez-moi de publier ici le texte qui était derrière ma sélection pour la saison 4 de Mondoblog :

 » Chez moi c’est le français qui compte.Je ne peux pas vivre un jour sans parler, écouter, bloguer, penser ou regarder la télévision en français. La langue de Molière c’est ma raison d’être si j’ose dire. C’est vrai que la langue française n’est pas ma langue maternelle mais cela n’empêche pas de la s’approprier, de la rendre la sienne et de faire de son mieux pour qu’elle devienne de plus en plus rayonnante et fascinante. Pour moi, parler le français c’est avant tout un honneur car c’est en français que j’ai découvert de plain-pied les théories des grands philosophes et penseurs comme Jean-Paul Sartre,Albert Camus,entre autres.


A vrai dire, le fait de parler français ou de faire des études dans un master de littérature française ne signifie pas du tout que je maîtrise parfaitement cette langue.En effet, je suis conscient qu’une langue aussi vivante comme la langue de Molière ne se contient pas , car elle est indomptable et elle est porteuse d’un message de créativité et de liberté.

Si chez moi donc c’est le français qui prime, ce n’est pas sans raison;elle est une langue où je peux m’exprimer aisément sans entraves ni réserves. Elle regorge en outre des tas de termes et expressions qui rendent l’expression fluide et réjouissante;des expressions d’une intensité sans égale et qui coupe le souffle.

Cette langue,le français,sans laquelle la plateforme Mondoblog ne verra pas le jour et tant chérie par bien des écrivains et par bon nombre d’artistes célèbres,est une langue qui inspire la gaieté par essence. Ce n’est pas sans raison donc qu’une bonne partie des écrivains jettent de plus en plus leur dévolu sur cette langue hors de pair.

La langue de Molière, à l’instar d’une multitude de langues qui ont traversé le temps sans qu’ils se démodent ou qu’ils prennent une ride,n’appartient pas aujourd’hui seulement aux français mais bien au contraire,elle est un don qui appartient désormais à tous les défenseurs de la liberté d’expression sans distinction d’origine,de race ou de religion.

Le français aujourd’hui en cher et en os, chers amis francophones et francophiles, a la bonté de vous adresser ce court discours:
« Je suis faite pour vous aider à transcender les carcans qui étouffent et répriment la liberté d’expression et le plaisir du langage. Exprimez-vous à votre guise,faites-vous plaisir en caressant mes mots comme bon vous semble,mais tâchez surtout à nous étonner. Oui, étonnez-nous!Étonnez-nous! » 

En guise de rappel,nous allons consacrer toute une rubrique à la situation et à l’avenir de la langue de Molière dans les cinq pays qui forment le Grand Maghreb.

Partagez

Commentaires